Facebook Twitter Google Plus YouTube

Il y à quasiment un an de cela, une version ressemblant comme deux gouttes d’eau à l’interface d’un autre système d’exploitation au fruit croqué à fait pas mal parler d’elle… iRaspbian. A la base prévue pour ne fonctionner que sur les Raspberry Pi 4B (avec un minimum de 2GB de RAM), pour le “sport”, je l’ai testé sur une RPi 3B v1.2. Et après être passé par la case : Raspberry Pi Imager, me voici prêt à voir le résultat.

Première chose à savoir, il vous sera difficile de trouver cette distribution (éventuellement à cause des droits envers la “pomme”, et car le site d’origine ayant été supprimé…), iRaspbian est la distribution crée afin d’avoir une version quasi identique du Dock de MacOS, du Launcher et même du fond d’écran par défaut de MacOS 10.15 Catalina. La ressemblance n’est cependant que superficielle, la façade de MacOS s’estompant rapidement lorsque vous commencez à vous plonger dans le système d’exploitation, qui est basé sur Raspbian (en XFCE). Bien sur, cette distribution n’a en rien été prévue pour remplacer un système complet tel que MacOS, ce projet n’avait pour seul but, d’être récréatif.

A savoir :

– Après avoir installé votre iRaspbian; le login donné est “Pi”, et le mot de passe (à changer, évidemment!!) “raspberry”.
– Et vous arrivez sur votre nouveau bureau, comme tout OS, et premières choses à régler : Connexion (Wifi?), Clavier (FR?), Langue (FR?). Je me suis permis d’attribuer 128Mo de RAM pour la partie vidéo. Un reboot et c’est réglé!

Que vient faire Twister OS là dedans?

Twister OS, est tout simplement le remplaçant, en étant un peu plus dans la légalité!

L’objectif principal de Twister OS est de fournir une véritable expérience informatique de bureau pour les ordinateurs à carte unique (nommés SBC, tels que les Raspberry Pi), dès la sortie de la boîte. Twister OS comprend des thèmes (se rapprochant des OS traditionnels, un peu comme sur Feren OS [Cupertino & Redmond]), des applications, des outils et des optimisations pour vous permettre de tirer le meilleur parti de votre nano-ordinateur.

Lien Officiel : Disponible ICI !

Ce que contient Twister OS? Et bien en voici un résumé :

  • 11 thèmes d’interface utilisateur différents, à la fois modernes et nostalgiques. Que vous soyez un utilisateur Linux, Windows ou Mac, vous vous sentirez «comme chez vous» sur Twister OS. Changer l’apparence et la convivialité de votre système d’exploitation est aussi simple que de cliquer sur un bouton dans l’application “ThemeTwister” incluse.
  • Box86, un émulateur intégré qui permet l’utilisation d’applications et de jeux x86 (PC traditionnels) sur des SBC basés sur un processeur ARM, comme le Raspberry Pi.
  • Wine, une application Linux qui, lorsqu’elle est utilisée en conjonction avec Box86, permet d’exécuter des logiciels Windows x86 sur votre SBC.
  • CommanderPi, une application qui fournit un moyen simple d’effectuer des tâches de configuration avancées, comme l’overclocking, sur votre SBC.
  • Chromium Media Edition, pour diffuser du contenu vidéo et audio protégé par DRM (Netflix, Hulu, Disney +, etc.) sur votre SBC.
  • Screencopy (scrcpy), qui vous permet de refléter l’affichage de votre téléphone Android sur votre SBC (Voir cet article).
  • PiKISS et Pi Apps, deux magasins de logiciels qui vous permettent d’installer facilement un certain nombre d’applications spécialement conçues ou modifiées pour fonctionner sur le Raspberry Pi.
  • Lutris, une plate-forme de jeu puissante pour Linux qui peut gérer votre bibliothèque de jeux et fournir des outils de configuration avancés pour exécuter une grande variété de jeux Linux, Windows et DOS sur votre SBC.
  • RetroPie, pour jouer à vos jeux de console classiques préférés.
  • La suite LibreOffice pour les tâches de productivité.
  • Une variété d’applications multimédias pour la lecture et la diffusion audio et vidéo.

Voici quelques captures d’écran d’iRaspbian :

Celles de Twister OS (Sous le mode “Mac”) :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.